Le style de vie dans la MdP

 In Ressources

Par Claire Amunugama

L’intimité dans la MdP

La clé de l’intimité et de la relation avec Dieu c’est la prière. Se retrouver dans la MDP bouleverse nos vies, et touche à tous les domaines : notre emploi du temps, nos finances, notre vie intérieure, notre vie professionnelle, nos relations etc.

La première des choses que nous devons apprendre dans la MDP est d’être comme Marie de Béthanie en offrant à Jésus ce que nous avons de plus cher : notre temps. Dans le monde, l’engagement et le sacrifice ne sont pas du tout à la mode. Cependant, toute relation demande des sacrifices et de l’engagement si nous voulons qu’elle dure et qu’elle grandisse. L’histoire de Marie de Béthanie (Matthieu 26 :6-13) est un modèle et un standard d’amour à avoir pour Jésus. Dans ces versets, c’est Jésus qui nous dit à quel point Il est touché par son acte d’amour. Soyons extravagants comme Marie : en donnant tout. Le vrai gaspillage de notre temps c’est de le donner ailleurs que devant le Roi. Donner notre temps c’est donner un morceau de notre vie qui ne nous sera jamais rendu. Être dans la MdP et Le chercher, c’est Lui donner notre vie. Il a promis qu’Il nous réjouirait dans Sa maison et quand on goute à Sa présence, à Son amour, on ne veut rien d’autre.

Dans notre recherche d’intimité avec Jésus, il n’y a pas de raccourci : il faut du temps. Nous sommes dans une génération qui veut tout, tout de suite, sans faire d’efforts, une génération dans laquelle il est possible d’avoir une communauté en deux clics. Le combat réside en cela : prendre le temps et le donner à la bonne personne. Nous sommes responsables de ce que l’on va vivre dans chaque journée qui nous est donnée. De plus, on ne sait pas combien de temps il nous reste, ce qui rend la chose encore plus forte. Nous aurons toujours des problèmes avec les distractions, il ne faut pas se leurrer. C’est une erreur de croire que l’on sera plus disponible dans quelques mois pour être dans la MdP, et finalement toujours différer ce temps.

Il est difficile de trouver de la discipline pour l’intimité dans la MdP, surtout dans une église qui a beaucoup d’activités. Dans notre rythme à la MdP, faisons attention à ce qu’il y ait toujours de la place pour des temps seul à seul avec Jésus.

img_3943

Passer du temps dans la parole

C’est pour entendre l’enseignement de Jésus que Marie s’est arrêtée. Nous devons réapprendre à lire la Bible. La parole c’est Jésus. Nous devons apprendre à avoir soif de la parole et de Le trouver dans la parole. Dans le Cantique des cantiques 2 :3, la bien-aimée compare le bien-aimé à un pommier, cela fait référence au fait de venir régulièrement se nourrir de Sa parole. Ces temps dans Sa parole nourrissent notre intercession, notre vie de prière, notre intimité et toute notre vie. C’est une chose prioritaire à développer dans notre style de vie dans la MdP.

Nous pouvons utiliser la Bible comme outil pour converser avec Dieu. Les écritures vont impacter nos pensées, nos émotions et même nos rêves. Si on se coupe de la parole, au bout d’un moment on ne vit plus rien avec le Seigneur, ou alors on vit sur les expériences passées et elles ne sont plus révélations.

Marie vint s’asseoir aux pieds de Jésus, et elle écoutait ce qu’il disait – Luc 10:39

Être renouvelés dans la révélation

Le niveau d’adoration de Dieu qu’une église peut atteindre dépend de son renouvellement dans la révélation. La vision des MdP est d’apporter le modèle du ciel sur la terre. Les êtres vivants devant le trône ont constamment une nouvelle révélation de qui Dieu est.

Il y a aussi une réalité spirituelle dans la Maison de prière. Dans ce lieu, nous sommes au bénéfice de la prière et de la piété des autres, de la présence des anges, et la prière est substance. Dieu réside au milieu des louanges de Son peuple. C’est donc un lieu favorable pour la révélation.

La révélation est le seul moyen de ne jamais être lassé.

Les saisons dans la MdP

Il y a des temps de révélation, de fête dans la MdP, mais aussi de désert. Les temps de désert sont des temps favorables et nécessaires pour que Dieu nous parle particulièrement (Osée 2 :14). C’est dans ces temps particuliers qu’il est important d’être fidèle dans notre engagement, dans notre service. Quand on ne va pas bien et qu’on ne vient plus, cela devrait nous interroger : pourquoi est-ce que je viens en fait ? Pour servir Dieu ou pour me servir moi ? On part quand on ne vit plus rien, c’est difficile et on a juste envie de fuir parce que la MdP fait sortir en nous tout ce qu’il y a de mauvais, met en lumière et fait remonter beaucoup de choses à la surface. Ces moments viennent toucher et appuyer encore plus ce qui ne va pas en nous et notre réaction la plus fréquente est de fuir, de disparaitre des radars.

Il peut nous arriver d’entrer dans le désert quand, inconsciemment, nous nous contentons de ce que nous avons vécu avec le Seigneur. Et Lui, dans Son amour, reste dans le silence afin que nous Le cherchions, Le trouvions et que nous retombions amoureux de lui. C’est une dynamique qui sera toujours là, et selon les périodes de nos vies, ce sera plus ou moins facile. C’est finalement la vie normale d’un disciple dans la MdP.

aaron-burden-149691-unsplash

Équilibre entre le service et l’intimité dans la MdP

Il est très important de veiller à cet équilibre. Il y a ceux qui viennent que pour l’intercession, pour le service dans la prière pour donner, et ceux qui viennent seulement pour se ressourcer et recevoir de Lui. Les deux sont très bien. Il y a toutefois une joie et une richesse à tenter de trouver un équilibre entre les deux. Le fait de toucher le cœur de Jésus dans notre intimité avec lui va finir par nous pousser dans l’intercession au bout d’un moment. Il y a un va-et-vient à vivre au sein même de la mdp. Dans des moments d’intercession on peut tomber amoureux de lui d’une nouvelle façon, et dans des moments d’intimité profondes nous pouvons être touché par des sujets qu’Il a à cœur, des sujets qui n’éveillait jusque-là aucun intérêt dans nos vies.

Matthieu 25 : les lampes représentent le ministère, la façon dont on fait luire la lumière de Christ devant les autres afin qu’ils puissent le suivre. L’huile représente la communion avec le Saint-Esprit et c’est cette huile qui doit remplir notre ministère. L’intimité c’est le but de nos vies et Jésus dit que la vie éternelle c’est de le connaitre. Paul dit que le but de sa vie c’est de le connaitre.

Le service en collectif

La MdP n’est pas juste une pièce, le lieu est important et permet d’incarner la vision dans le concret bien sûr, mais la maison de prière ce sont des gens, les pierres vivantes.

Le seigneur ne veut pas faire les choses sans nous, il pourrait tout à fait le faire sans nous parce qu’il a donné aux hommes l’autorité et la gestion sur la terre. Pour que la terre soit alignée avec le ciel il faut qu’on prie comme lui. On vient pour participer à quelque chose de plus grand que nous, quelque chose qui dépasse nos vies. Le suivre pour que Sa gloire soit manifestée sur la terre.

Dieu veut que l’Église revienne à sa première identité : être une maison de prière qui l’adore ensemble. Il n’y a pas Actes 2 sans Actes 1, Il nous appelle à être ensemble dans la mdp et prier « jusqu’à ce que ».

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question. Nous vous répondrons dès que possible.

Code illisible ? En changer. captcha txt